Compostelle : Le Puy – Monbonnet

J1 : 17km sur la carte, 21 km avec mon sens de l’orientation

Mercredi 21 juin 2017 : jour de l’été,

J’ai assisté à la messe et à la bénédiction des pèlerins. C’est impressionnant de découvrir les différentes nationalités des pèlerins : italiens, epagnols, suédois, allemands, canadiens, américains font le chemin.

Une fois, mon petit-déjeuner avalé, je suis partie avec mon sac sur le dos, en confiance, sans regarder le guide. J’ai suivi les traces rouges et blanches du GR en sortant du Puy en Velay sauf que c’était le balisage du Chemin de Stevenson direction St Jean du Gard et non celle de Compostelle. J’ai mis une heure à m’en rendre compte … Impossible de faire demi-tour, j’ai eu du mal à retrouver le chemin en en faisant une belle transversale, merci Google maps et le GPS de mon téléphone. Vu que je me suis plantée, j’ai pas rencontré grand monde. Ma première expérience de marche seule a été épique.

A 13h, j’ai retrouvé le chemin. Après un bon pique nique, j’ai marché quelques heures et je suis bien arrivée en fin après-midi à Montbonnet. J’ai rencontré des pèlerins avec qui je ferais des km et je partagerai d’autres gîtes et repas.

Le lâcher prise à quelques fois des limites, je vais être un peu plus vigilante au balisage à l’avenir.

Pour les futurs pèlerins, je vous conseille d’assister à la bénédiction et de descendre les marches de la cathédrale avec les autres pèlerins pour ne pas vous tromper d’itinéraire

Conseils pratiques :

Hébergement :

  • la Grange Montbonnet : fortement recommandé la vue de la pièce principale est magnifique
  • Tarif demi pension par nuitée : 32 €
  • Gîte fortement recommandé ❤ : la vue de la pièce principale, propre, très bonne cuisine et la gentillesse des hébergeurs

Tourisme :

Site Compostelle :

Autres articles :

8 commentaires sur “Compostelle : Le Puy – Monbonnet

Laisser un commentaire