Compostelle : Cahors – Lascabanes

J18 : 21 km

Samedi 8 juillet 2017

Reprise

Une étape facile avec un peu de dénivelé au départ de Cahors et pour arriver à Labastide-Marnhac. La sortie de Cahors est facile et le chemin passe sur le pont Valentré.

Rencontre imprévue

Parce que j’ai encore le rire de ma soeur au creux de l’oreille, je partage cette anecdote :

Messieurs, messieurs,

Quand vous avez une envie pressante et que vous décidez de vous arrêter, au bord de la route, pour uriner le long de votre voiture, prenez le temps de vérifier s’il n’y a pas un chemin à proximité. Sinon vous prenez le risque de voir débarquer une pèlerine en quête de sens.

Les filles, ne me demandez pas, j’ai rien vu.

Questionnement

Je me suis maudite, au début de l’étape, en pleine montée : « Pourquoi, je m’impose cet effort alors que je pourrais être en train de siroter des cocktails sur une plage de Turks et Caïcos ? Pourquoi, ai-je besoin d’éprouver dans mon corps cette quête du sens de la vie alors que je pourrais tranquillement lire les philosophes dans mon canapé, un thé à la main ? » Je ne sais pas, c’est en moi.

J’ai franchement failli arrêté et j’ai pensé au marathonien qui doit ressentir la même chose au 35ème km, au cycliste au 100ème., etc … A midi, j’ai reçu un très joli message d’une de mes copines qui m’a relancée. Je suis repartie d’un pas alerte et joyeuse sur le chemin.

Si quelqu’un a la réponse à : Pourquoi vivons nous ? A quoi sert la vie ? Je suis preneuse. J’irai boire des cocktails sur une plage paradisiaque beaucoup plus rapidement. Enfin, pas sûr, d’autres questions apparaîtront.

Conseils pratiques

Hébergement

Je recommande ce gîte. Cécile est très gentille et attentive. Sa cuisine est divine. Malheureusement, j’ai passé la soirée toute seule. Hier, ils étaient 8 à table !

Autres articles

Laisser un commentaire