Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka de Marion Michau

Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka Marion Michau
Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka de Marion Michau

Résumé du site J’ai Lu

«Je m’appelle Marion. Je ne suis pas très grande, contrairement à ce qu’essaie de me faire croire Christian Louboutin. J’ai les cheveux bouclés et les yeux verts (marron-vert)(surtout marron). Avant de trouver l’homme de ma vie, j’ai eu pas mal d’histoires – je dis ça sans me vanter, elles ont toutes mal fini –, alors le célibat, je connais. Je suis passée par là, et repassée, et rerepassée en cherchant mon chemin. Je pensais que le grand amour m’apporterait toutes les réponses. Devinez quoi ? Il pose de nouvelles questions

Entre ses romans et ses chroniques, Marion Michau creuse comme un percheron le sillon de l’Amour. À l’aube de la quarantaine, elle nous transmet son expérience avant d’avoir le cerveau complètement ramolli par le bonheur.

Jouissif !

Dans ce livre, Marion Michau enchaîne les chroniques sur les relations amoureuses, l’amitié et la vie quotidienne : « Quels sont les signes que vous ne plaisez pas à un mec ? », « Faut-il redouter l’épreuve du maillot ? ». Avec humour, elle distille de très bons conseils à ses copines et par conséquent aux lecteurs. Elle donne des clés de lecture sur les relations hommes/femmes tirées de sa propre expérience ou de celles de son entourage. Quelques vérités font du bien à entendre !

En trentenaire parisienne non mariée et sans enfant, je suis LA cible de ce livre. J’ai trouvé mon quotidien : le boulot, les copines, les mecs … mes bonheurs et mes emmerdes. C’est drôle, réaliste et absolument pas donneur de leçons. 

Ma chronique préférée est « Peut-on sécher un mariage ? », Marion Michau m’a déculpabilisée de refuser d’assister aux mariages où je ne connais personne. Elle a l’excellente idée de faire un parallèle avec les enterrements pour les filles célibataires confrontées à la fameuse question : « [] Parce qu’elle n’a paaaaas de Jules et qu‘elle hait les vieilles morues poudrées qui lui demandent « Et vous, c’est pour quand ? » (si seulement elle pouvait leur retourner la question aux enterrements.) ».

Je recommande la lecture de ce livre à toutes les amoureuses de la vie et aux mecs pour nous comprendre un peu mieux.

Avez-vous lu et aimé ce livre ?

Recommandation littéraire

  • Les us et coutumes contemporaines des mamans de l’Upper East Side : Les primates de Park Avenue  de Wednesday Martin (blog)
  • Le récit d’une aventurière sur le chemin des crêtes du Pacifique : Wild de Cheryl Strayed (blog)

Margaux Motin, illustratrice

L’illustration de couverture a été faite par la géniale Marion Motin. Ces dessins sont toujours drôles, sensibles. A suivre, abolument sur Instagram.

La référence du livre

Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka de Marion Michau aux éditions J’ai lu

Instagram de Marion Michau

Autres articles sur le blog

2 commentaires sur “Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka de Marion Michau

Laisser un commentaire