De tes nouvelles de Agnès Ledig

De tes nouvelles de Agnès Ledig
De tes nouvelles de Agnès Ledig

Résumé du site Pocket :

Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Éric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt, un soir d’orage et de détresse.
Maintenant que les peurs et les peines de chacun ont été en partie apprivoisées, une famille se construit, jour après jour, au rythme des saisons.
Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré…

Déçue

Best-seller

Agnès Ledig est une auteure française qui est régulièrement dans le top 10 des meilleures ventes de livres de poche (source Edistat). De tes nouvelles est 10ème pour la semaine du 5 au 11 novembre 2018. Elle fait partie du club des autrices de best-seller comme Virginie Grimaldi pour Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie ou Aurélie Valognes pour Mémé dans les orties.

Pour ma part, je n’ai jamais lu ces livres. J’ai voulu découvrir en achetant le dernier sorti en poche : De tes nouvelles. Il est surprenant par son procédé littéraire. Agnès Ledig commence son livre en plein milieu d’une histoire d’amour débutait quelques mois plutôt et interrompue. Elle distille quelques détails au fur et à mesure. C’est tellement bien fait que je me suis demandée si je ne lisais pas la suite d’un de ses romans.

Les montagnes vosgiennes en décor

J’ai pris du plaisir à lire ce roman qui se déroule dans les Vosges et en Alsace. La description des paysages donnent envie de randonner dans les alentours de Solbach dans le Bas Rhin. A l’instar, de Lorraine Fouchet dans son roman Entre ciel et Lou qui met en lumière l’île de Groix, Agnès Ledig le fait pour sa région.

Spectatrice

Je n’ai pas été touchée par l’histoire. Je suis restée spectatrice sans réussir à me mettre à la place des personnages. J’ai trouvé qu’il y avait un peu trop de sentimentalisme. L’idée est belle de cette communauté d’âmes seules qui se trouvent et se soutiennent mais je n’y ai pas cru. J’attendais un bouleversement et il n’est pas venu.

Hypersensibilité

L’autrice décrit très bien dans un paragraphe l’hypersensibilité de la petite fille. Elle y référence plusieurs fois dans son roman. Mais hypersensibilité ne veut pas forcément dire que l’on se protège en permanence de la violence des autres et du monde. Certains hypersensibles recherchent à vivre des émotions fortes pour justement ressentir encore plus. Jacques Brel en parlait très bien.

Médium

Enfin, dans le livre, il est abordé le don de médium. Y croire ou non, je n’ai la réponse. Avant la lecture de ce livre, j’ai écouté par hasard cette émission On se dit tout – Je suis médium animée par Vanessa Lambert le jeudi 15 novembre 2018 sur France Bleu. A vous de vous en faire votre propre idée.

Et vous, avez-vous lu et aimé ce livre ?

Recommandations littéraires

  • du même auteur : Dans le murmure des feuilles qui dansent
  • l’enfance : La chambre des merveilles de Julien Sandrel
  • les belles régions françaises : Les yeux couleur de la pluie de Sophie Tal Men (blog)
  • une belle rencontre : La délicatesse du homard de Laure Manel

La référence du livre

De tes nouvelles de Agnès Ledig aux éditions Pocket

Instagram de Agnès Ledig

[insta-gallery id= »11″]

Autres articles sur le blog

4 commentaires sur “De tes nouvelles de Agnès Ledig

Laisser un commentaire