On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi

On la trouvait plutôt jolie
On la trouvait plutôt jolie

Résumé de la maison d’édition Pocket :

« — Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
— Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l’essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l’un d’eux, l’un d’eux peut-être, échappe au sortilège.
Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
— Qui l’a lancé, ce sortilège ?
— Vous. Moi. La terre entière. Personne n’est innocent dans cette affaire. »
Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, une enquête bouleversante en quatre jours et trois nuits…

Mitigé !

On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi est sorti en poche le 4 octobre 2018 et se classe dans le Top 10 Edistat des ventes de livres de poche depuis des semaines. Ma soeur m’a conseillée de lire un Michel Bussi pour l’intrigue. Elle aime résoudre des énigmes. J’ai donc choisi celui-ci. J’ai pu constater son succès. Disponible depuis plus d’un an dans les rayons de la bibliothèque, j’ai du attendre plusieurs semaines avant de pouvoir le lire.

Je ne lis pas de roman policier. Ce n’est pas un genre que j’affectionne. Cette chronique ne s’adresse pas aux spécialistes du genre. Pas sûr que les experts lisent du Michel Bussi. Ma soeur, toujours elle, a réussi à me faire lire quelques grands succès mondiaux : Ne le dis à personne de Harlan Coben et Les bottes suédoises de Hening Mankell.

Le sujet traité est pourtant intéressant : les migrants de la méditerranée. Sans révéler l’intrigue, Michel Bussi a choisi pour personnages principaux : une mère de famille africaine et ses 3 trois enfants. Je n’en dirais pas plus, pour ne pas divulgacher l’histoire.

Ce livre est agréable à lire. J’ai eu du mal à m’attacher aux personnages. Je ne sais pas si c’est dû au roman ou au fait que j’ai lu ce livre de manière très hachée (peu de pages à chaque fois) dans le métro ou le train. Sur les 460 pages du format broché, j’ai accroché à partir de la page 380. J’ai failli le lâcher plusieurs fois … Le suspense et les rebondissements sont à la fin au rendez-vous. Ouuuf !

Bref, je vous laisse juger par vous même car au final j’ai plutôt un avis négatif. Je suis intéressée par vos retours. Quel roman de Michel Bussi avez-vous préféré ?

Avez-vous lu et aimé ce livre ? 

SOS méditerranée et l’Aquarius

Sur le site de SOS méditerranée explique que l’association « a vocation à porter assistance à toute personne en détresse sur mer se trouvant dans le périmètre de son action, sans aucune discrimination. Les personnes concernées sont des hommes, femmes ou enfants, migrants ou réfugiés, se retrouvant en danger de mort lors de la traversée de la Méditerranée ».

L’Aquarius est géré par l’association SOS méditerranée. La vidéo, ci-dessous, explique la situation dans laquelle se trouve le bateau de sauvetage.

Il est possible de soutenir l’association.

La référence du livre

On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi aux éditions Pocket

Autres articles sur le blog