Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain

Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain
Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain

Résumé du site Gallimard :

Un professeur d’histoire contemporaine de l’université de Colombie-Britannique est persuadé que la mort successive de ses deux parents en 1967 et 1968 est liée à l’assassinat de Robert Kennedy. Le roman déroule en parallèle l’enquête sur son père, psychiatre renommé, spécialiste de l’hypnose, qui a quitté précipitamment la France avec sa mère à la fin des années quarante pour rejoindre le Canada et le parcours de Robert Kennedy. Celui-ci s’enfonce dans la dépression après l’assassinat de son frère John, avant de se décider à reprendre le flambeau familial pour l’élection présidentielle de 1968, sachant que cela le conduit à une mort inévitable. Ces deux histoires intimement liées sont prétexte à revisiter l’histoire des États-Unis des années soixante. Contre-culture et violence politique dominent cette période pourtant porteuse d’espoir pour une génération dont on comprend comment et par qui elle a été sacrifiée. Après La malédiction d’Edgar et Avenue des Géants, Marc Dugain revient avec ce roman ambitieux à ses sujets de prédilection où se côtoient psychose paranoïaque et besoin irrépressible de vérité.

Dense !

Marc Dugain est un de mes auteurs préférés. J’ai beaucoup aimé Une exécution ordinaire et La chambre des officiers. L’auteur excelle dans l’art de mêler la petite et la grande histoire. Je fais encore une exception sur ce blog de chroniques de livres de poche pour parler de son dernier livre Ils vont tuer Robert Kennedy.

Ce livre est très intéressant et dense. Il requiert de la concentration. Il y a quelques années, j’ai lu son livre sur l’ancien patron du FBI La malédiction d’Edgar, ce qui me semble être une bonne base pour comprendre au mieux le rôle des services secrets américains. J’avoue que ma culture de l’histoire des Etats-Unis est moyenne.

Théorie du complot et paranoïa

Marc Dugain a choisi de mélanger l’histoire personnelle du narrateur aux faits politiques des années 60 dont les assassinats des frères Kennedy. C’est extrêmement judicieux pour parler des théories du complot et de la paranoïa. Cette technique permet de questionner le lecteur sur ces thèses et sa manière de lire l’histoire. 

Contexte de l’assassinat de JFK

Ce roman permet d’en savoir un peu plus sur l’assassinat de JFK, le 22 novembre 1963, et de mieux comprendre les enjeux du début des années 60 : la guerre froide, les missiles de Cuba, l’affaire de la baie des cochons, la commission anti-mafia du sénat américain. Marc Dugain donne un éclairage à toutes ses images vues et revues de Dallas et de Jackie Kennedy. « L’ombre de Johnson [vice président de JFK] plane au-dessus des figures du renseignement, de la pègre, du complexe militaro-industriel et de l’industrie texane qui se sont unies pour tuer son frère [JFK]. »

Robert Kennedy

J’ai découvert Robert Kennedy. Je savais qu’il avait été assassiné mais je ne connaissais pas les circonstances. Ce roman permet de découvrir la personnalité sensible de ce personnage dépressif après la mort de son frère. Marc Dugain fait de la dépression Bobby, une partenaire omniprésente.

Ce que j’ai également appris en lisant ce roman, c’est le nombre d’ennemis de Robert Kennedy au moment de la commission anti-mafia et comme ministre de la justice. Ses idées progressistes ont permis d’éviter certains conflits et faire avancer les droits des minorités. Sa position anti-vietnam est longuement décrite dans le roman.Robert Kennedy savait qu’il allait mourir.

Aujourd’hui

Ce livre est d’autant plus intéressant car il met en lumière les liens aujourd’hui entre les services secrets et les entreprises du numérique (Google, Facebook, …). A l’instar de Titiou Lecoq dans la théorie de la tartine, Marc Dugain interroge sur nos libertés individuelles et le respect de notre vie privée.

« Alors que le poids financier du pétrole diminue, la terreur permet de passer le relais à l’industrie numérique qui révolutionne le monde de la surveillance des individus en même temps que celui de l’information et de la communication. La CIA et la NSA ont longtemps travaillé avec les pétroliers, désormais elles ne se contentent plus de collaborer, elles fusionnent avec les grands du numérique en déployant le plus vaste filet jamais imaginé sur les libertés individuelles. »

Suite à l’élection de Jair Bolsonaro à la tête du Brésil, le journaliste Xavier de La Porte fait une chronique dans l’émission LInstant M, le 30 octobre 2018, sur la démocratie et le numérique.

Les travaux sur l’hypnose

Enfin, ce livre évoque les travaux complexes faits sur l’hypnose et l’utilisation du LSD pour manipuler des hommes par la CIA. Les pratiques et l’utilisation de cobayes volontaires ou non ne sont pas sans rappeler les travaux d’un autre personnage historique Mengele.

Je conseille la lecture de ce livre. C’est un livre dense et fourni. Une deuxième lecture pourrait être nécessaire.

Avez-vous lu et aimé ce livre ?

Recommandations littéraires du même auteur

Emission radio sur la mort de Robert Kennedy

Pour en savoir plus, l’émission Affaires sensibles animée par Fabrice Drouelle le 20 février 2018 est consacrée à la mort de Robert Kennedy. L’invité en deuxième partie d’émission est Marc Dugain.

La référence du livre

Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain aux éditions Gallimard

Prix Joseph Kessel 2018 – Prix Paris Diderot – Esprits libres 2018

Autres articles sur le blog

4 commentaires sur “Ils vont tuer Robert Kennedy de Marc Dugain

Laisser un commentaire