19 janvier 2019|Autrices, Lecture, Non classé, Prix|2 comments

le sillon

Résumé de la maison d’édition Le Tripode :

« Je rêve de chats qui tombent des rambardes, d’adolescents aux yeux brillants qui surgissent au coin de la rue et tirent en pleine tête, de glissements de terrain emportant tout Cihangir dans le Bosphore, de ballerines funambules aux pieds cisaillés, je rêve que je marche sur les tuiles des toits d’Istanbul et qu’elles glissent et se décrochent. Mais toujours ta main me rattrape, juste au moment où je me réveille en plein vertige, les poings fermés, agrippée aux draps ; même si de plus en plus souvent au réveil tu n’es plus là. »

Récit d’une femme partie rejoindre son amant à Istanbul, Le Sillon est, après Calme et tranquille (Le Tripode, 2016), le deuxième roman de Valérie Manteau.

Lecture exigeante mais nécessaire

Remous du monde

Radio france fête le livre
Débat Remous du monde lors de Radio France fête le livre le 25 novembre 2018

Dans le cadre Radio France fête le livre, j’ai assisté au débat Remous du monde animé par Emmanuel Khérad avec Valérie Manteau pour Le sillon, Alain Mabanckou pour Les cigognes sont immortelles, Thomas B Reverdy pourL’hiver du mécontentement et Yasmina Khadra pour Khalil.

Lors de ce débat, Valérie Manteau donnait les raisons de l’écriture de ce livre : après l’attentat de ces ex-compagnons de Charlie Hebdo en janvier 2015, elle a eu envie de rejoindre son amant à Istanbul et d’écrire une histoire d’amour. L’actualité et la vie stamboulite ont fait qu’elle a changé de sujet. Elle m’a donnée envie de lire son livre.

Prix Renaudot 2018

La maison d’édition Le tripode a fait de choix de publier un seul livre à la rentrée littéraire de septembre 2018 : Le sillon. La couverture du livre est magnifique.

Valérie Manteau a été récompensée du Prix Renaudot. Tellement mérité pour le travail d’enquête, de recherche et d’écriture. Bravo ! Elle succède à Olivier Guez pour La Disparition de Josef Mengele.

Le contexte turc

J’ai commencé la lecture de ce livre, sans le savoir, en écoutant cet épisode de Foule continentale: ça commence où l’Europe ? diffusée sur France Inter le 2 septembre 2018. Il explique la vie des jeunes en Turquie et aide à contextualiser le livre de Valérie Manteau. Je recommande l’écoute de cette géniale émission hebdomadaire. Elle décrypte l’Europe de manière pédagogique et absolument pas rébarbative. Passionnante !

Lecture exigeante mais nécessaire

La lecture de ce livre est exigeante. Je suis loin d’être une grande connaisseuse de l’histoire turque et de son actualité. J’ai vaguement entendu parler de Guezi et de Ash Erdogan mais jamais de Hrant Dink. Je me souviens particulièrement du coup d’État raté en juillet 2016 car j’étais en vacances en Grèce à ce moment là. Ce roman permet de comprendre le positionnement géographique et culturel de la Turquie entre l’Europe et l’Asie. Le souhait d’une partie des turcs de se rapprocher de l’Union Européenne et de ses idéaux. Dans son roman, Valérie Manteau, décrit et analyse la vie sous le régime Erdogan : l’arrestation et l’emprisonnement des intellectuels, la fragilité de la démocratie et le dysfonctionnement de la justice.« Il y a des gens qui connaissent la loi turque, mais qui n’ont pas encore compris que le droit ici ne vaut plus rien […]. »Elle revient sur l’assassinat de Hrant Dink par un nationaliste en 2007. Hrant Dink, à travers son journal Agos, prônait la réconciliation entre les arméniens et les turcs. Il a été accusé « d’insulte à l’identité turque ».

Enfin, l’ecriture de Valérie Manteau redonne vie à Istambul. On se perd avec elle dans les rues d’un côté et de l’autre du Bosphore, on est aux terrasses de café avec des amis ou des connaissances. Elle nous fait traverser les différents quartiers de la ville.

Je recommande la lecture de ce livre riche et exigeant. Ce roman est exactement le pourquoi j’aime tant lire : découvrir, apprendre, réfléchir et voyager.

Avez-vous lu et aimé ce livre ?

La référence du livre

Le sillon de Valérie Manteau aux éditions Le tripode

Recommandations littéraires

Autres articles sur le blog

Partager cet article:

2 Comments

  1. Pingback: Frère d'âme de David Diop - Lili et la vie

  2. Pingback: Fief de David Lopez - Lili et la vie

Laisser un commentaire