La plus précieuse des marchandises de Jean-Claude Grumberg

Résumé de la maison d’édition Seuil La plus précieuse des marchandises :

Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron.
Non non non non, rassurez-vous, ce n’est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. Moi-même, tout comme vous, je déteste cette histoire ridicule. Où et quand a-t-on vu des parents abandonner leurs enfants faute de pouvoir les nourrir ? Allons…
Dans ce grand bois donc, régnaient grande faim et grand froid. Surtout en hiver. En été une chaleur accablante s’abattait sur ce bois et chassait le grand froid. La faim, elle, par contre, était constante, surtout en ces temps où sévissait, autour de ce bois, la guerre mondiale.
La guerre mondiale, oui oui oui oui oui.

La plus précieuse des marchandises

Un petit conte d’une centaine de pages à mettre dans les mains du plus grand monde pour ne jamais oublier. Un texte fort et émouvant.

Avez-vous lu et aimé ce livre ?

La référence du livre

La plus précieuse des marchandises de Jean-Claude Grumberg aux éditions Seuil

Un de mes livres préférés

Le livre est dans la sélection finale du Prix Orange des lecteurs 2019. Vous pouvez voter en ligne !

Autres articles du blog

Laisser un commentaire