Compostelle : Lascabanes – Lauzerte

J19 : Lascabanes – Lauzerte : 23 km

A table, on était tous d’accord pour dire que nous avions fait 25 km, 2 km de changement de tracé

Compostelle Lascabanes Lauzerte

Dimanche 9 juillet 2017

La tête et les jambes

Aujourd’hui, j’ai apprécié ma journée. Ouf !

J’ai pris le temps d’admirer le façonnage du territoire par l’homme. Cette dernière partie du Lot est appelé le jardin de la France car la terre y est fertile. Il y a des champs, des vergers, des fleurs … Je suis arrivée dans le Tarn et Garonne. Je vous conseille la visite de la ville de Lauzerte. C’est très joli. Un des fameux, plus beau village de France.

Lauzerte
Lauzerte

Le chemin passe par le fameux village de Montcuq !

Le marché à Montcuq
Le marché de Montcuq 😉

Incroyable, maintenant, je suis en distance plus près de St Jean de Pied de Port que du Puy. Je n’y crois pas !

Raillac
Raillac

J’ai beaucoup aimé la partie entre Raillac et Lauzerte.

Est-ce que vous connaissez cette bestiole ?

pyrale du buis
Chenille de pyrale du buis

J’ai traversé une forêt infestée de ces bêtes. Les chenilles pendent entre les arbres.

  • Les vaches, les cochons, les chevaux, c’est chouette.
  • Les papillons, les libellules, les cocinnelles, c’est fantastique.
  • Les chevreuils, les lapins, c’est original pour une fille de la ville.
  • La vipère qui traverse juste devant moi, c’est rien, j’ai géré.

Mais là, ces bestioles par dizaine devant moi, j’ai detesté ! J’ai enfilé ma cape de pluie, utilisé mes bâtons en coupe coupe et j’ai crié !

Les pèlerins

Je ne peux pas vous mettre les visages et les sourires des pèlerins que je rencontre.

Cette image représente bien l’esprit du chemin. Les bâtons mélangés et les chaussures alignées.Où que je sois, je rencontre des gens intéressants, joyeux avec des personnalités très différentes. C’est vraiment la richesse de ce chemin si particulier. Le partage au dîner et au petit déjeuner. Personne ne se connaît et les langues se délient rapidement. Le tutoiement est de rigueur et nous nous racontons le chemin et la vie.

Sans la journée, nous nous retrouvons sur le chemin pour partager des km ou une pause. On se double, se redouble et se salue. On prend des nouvelles des uns et des autres.

Le petit monde bienveillant du chemin. Ça peut aussi arriver que ça chauffe entre pèlerins.

Conseils pratiques

L'abbé Pierre
L’abbé Pierre dans la grande salle du gîte de Lauzerte

Hébergement Gite communal de Lauzerte

06-19-70-89-49
corinne.segard6@orange.fr
Demi pension : 33 euros en 2017

Autres articles

Laisser un commentaire