Lu, vu, entendu cette semaine #1

La première revue médiatique du blog Lili et la vie : une proposition d’articles parus, d’émissions avec des écrivains, une sélection de livres parus dans la semaine et ceux à paraître très prochainement, l’agenda et le classement Edistat des meilleures ventes de livres de poche. Bonne lecture !

Lu

Entendu

Sorties de la semaine

  • Le cœur de l’Angleterre de Jonathan Coe aux éditions Gallimard : Comment en est-on arrivé là? C’est la question que se pose Jonathan Coe dans ce roman brillant qui chronique avec une ironie mordante l’histoire politique de l’Angleterre des années 2010. Du premier gouvernement de coalition en Grande-Bretagne aux émeutes de Londres en 2011, de la fièvre joyeuse et collective des jeux Olympiques de 2012 au couperet du référendum sur le Brexit, Le cœur de l’Angleterre explore avec humour et mélancolie les désillusions publiques et privées d’une nation en crise.
  • Le Syndrôme de la chouquette de Nicolas Santolaria aux éditions Points : Lundi, 8h30 et déjà, rien ne va plus. Après une nuit ponctuée par les pleurs incessants de votre nouveau-né, le badge oublié dans la voiture, l’inquiétante énergie matinale du stagiaire et la première blague éculée de votre patron, vous pressentez que la semaine risque d’être longue, très longue… Votre seule motivation en cette matinée morne et insipide ? Les chouquettes. Oui, la perspective de déguster ces douces viennoiseries lors de votre réunion hebdomadaire égaille votre journée. La vie de bureau peut parfois s’avérer douce…ou pas !
  • La Révolte de Clara Dupont-Monod aux éditions Le livre de poche : En 1173, Aliénor d’Aquitaine pousse trois de ses enfants à la rébellion contre le roi d’Angleterre, son époux. La voici racontée par son fils, Richard Cœur de Lion, dans une œuvre pétrie de poésie et de cruauté. Un regard qui révèle deux personnages pleins d’amour, d’honneur et de violence et tiraillés par leurs passions – ambition, haine, loyauté.
  • L’Age d’or de Diane Mazloum aux éditions Le livre de poche : Fin des années 1960. Rock et pattes d’eph, la jeunesse de Beyrouth baigne au soleil et dans l’insouciance. Ce sont les derniers jours de l’âge d’or du Liban, mais personne ne le sait encore.
    Georgina a quatorze ans, de nombreux prétendants et un rêve : devenir une star.
    De son côté, Ali Hassan, Palestinien exilé, s’apprête à prendre les armes pour libérer sa terre natale…
    En retraçant les destinées d’une reine de beauté chrétienne, idole chérie d’un peuple enfantin, et d’un chef de guerre musulman recherché de tous et surtout du Mossad, Diane Mazloum nous emporte au cœur de la poudrière du Moyen-Orient. Prix France-Liban 2018
  • L’hiver du mécontentement du Thomas B Reverdy aux éditons J’ai lu : « L’hiver du mécontentement », c’est ainsi que le journal le Sun qualifia l’hiver 1978-1979, où des grèves monstrueuses paralysèrent la Grande-Bretagne. Dans un Londres en proie au désordre, Candice répète pour incarner le Richard III de Shakespeare. Entre deux courses à vélo, la rencontre d’une Margaret Thatcher encore méconnue ou du jeune musicien Jones, elle essaie de se faire une place dans ce monde. Thomas B. Reverdy écrit le roman de cet hiver qui a sonné le glas d’une époque et accouché d’un monde sans pitié. Mais il raconte aussi comment de jeunes gens réussissent à s’y faire une place, en luttant avec toute la vitalité, la détermination et les rêves de leur âge. Prix Interallié 2018
  • Chien-Loup de Serge Joncour aux éditions J’ai lu : Franck et Lise avaient décidé de passer l’été au calme, dans une maison perdue dans le Lot. Ils ignoraient qu’elle avait abrité un dompteur allemand et ses fauves pendant la Première Guerre mondiale, et qu’une bête, entre chien et loup, les y attendait. Franck croyait encore que la nature n’avait plus rien de sauvage ; il pensait que les guerres du passé, où les hommes s’entretuaient, avaient cédé la place à des guerres plus insidieuses, moins meurtrières.
    Ça, c’était en arrivant.

A paraître

  • [28 août] Avec toutes mes sympathies d’Olivia de Lamberterie aux éditions Le livre de poche : Les mots des autres m’ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions. Jusqu’à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d’écrire. Le suicide d’Alex m’a transpercée de chagrin, m’a mise aussi dans une colère folle. Parce qu’un suicide, c’est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux.
    Moi, je ne voulais pas me taire.
  • [28 août] Les Guerres de mon père de Colombe Schneck aux éditions Le livre de poche : Quand j’évoque mon père devant ses proches, bientôt trente ans après sa mort, ils sourient toujours, un sourire reconnaissant pour sa générosité. Il répétait, il ne faut laisser que des bons souvenirs. Il disait aussi, on ne parle pas des choses qui fâchent. À le voir vivre, on ne pouvait rien deviner des guerres qu’il avait traversées. J’ai découvert ce qu’il cachait, la violence, l’exil, les destructions et la honte, j’ai compris que sa manière d’être était un état de survie et de résistance.

Agenda

Classement Edistat des ventes de livres de poche semaine 33 du 12 au 18 août 2019

ClassementTitreAuteurEditions 
1Changer l’eau des fleursPerrin, ValérieLgf
2La jeune fille et la nuitMusso, GuillaumeLgf
3Le jour où les lions mangeront de la salade verteGiordano, RaphaëllePocket
4Il est grand temps de rallumer les étoilesGrimaldi, VirginieLgf
5La disparition de Stephanie MailerDicker, JoëlFallois
6Une fille comme elleLevy, MarcPocket
7La tresseColombani, LaetitiaLgf
8Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’uneGiordano, RaphaëllePocket
9Le manuscrit inachevéThilliez, FranckPocket
10BelovedMorrison, ToniEditions 10/18
11Au petit bonheur la chance Valognes, AurélieLgf
12A la lumière du petit matinMartin-lugand, AgnèsPocket
13ComplotBeuglet, NicolasPocket
14Le cri Beuglet, NicolasPocket
15Sans défenseCoben, HarlanPocket
16Vers la beautéFoenkinos, DavidGallimard
17SoeursMinier, BernardPocket
18Le saut de l’ange Gardner, LisaLgf
19La soifNesbø, JoFolio
20Sang familleBussi, MichelPocket

source : Edistat

Top 5 fiction poche sur 52 semaines glissantes

1er La jeune fille et la nuit de Guillaume Musso – Le livre de poche
2èmeLa tresse – Colombani, Laetitia – Le Livre de Poche
3ème Ta Deuxième Vie Commence Quand Tu Comprends Que Tu N’en As Qu’une – Giordano, Raphaëlle – Pocket
4ème Double piège – Coben, Harlan – Pocket
5ème L’amie prodigieuse T4 – Ferrante Elena – Gallimard

source : Edistat

Laisser un commentaire