Deux sœurs de Dominique Bona

Deux sœurs de Dominique Bona
Deux sœurs de Dominique Bona

Résumé de la maison d’édition Le livre de poche Deux sœurs de Dominique Bona :

Tout le monde connaît Yvonne et Christine Lerolle. Elles ont été immortalisées par Renoir dans son tableau : Yvonne et Christine Lerolle au piano (1897). Leur père Henri était peintre et collectionneur. Il comptait parmi ses familiers des artistes, des écrivains, des musiciens : Renoir, Degas, Debussy, Chausson, Mallarmé, Gide, Claudel… Elles avaient tout pour être heureuses, quand Degas, qui aimait jouer les entremetteurs, eut l’idée de les marier à deux des fils d’un autre collectionneur de ses amis, Henri Rouart. Les sœurs Lerolle, devenues les sœurs Rouart, en avaient fini avec le bonheur et l’insouciance.

Le tableau Yvonne et Christine Lerolle au piano

Auguste Renoir Yvonne et Christine Lerolle au piano1897
Auguste Renoir Yvonne et Christine Lerolle au piano1897
Paris, musée de l’Orangerie © RMN-Grand Palais (musée de l’Orangerie) / Franck Raux

Le tableau est visible au Musée de l’Orangerie à Paris.

Deux sœurs

Dominique raconte une la vie d’Yvonne et de Christine Lerolle-Rouart entourées des grands impressionnistes : Degas, Renoir, Denis, … Malheureusement, elles vont épouser les frères Rouart. L’autrice décrit la vie artistique d’une époque foisonnante en musique, peinture et littérature. Dense et bien écrit, il souffre de quelques répétitions. Un vrai livre sur la beauté de la peinture. Je file aux musées admirer tous ces tableaux croisés au fil des pages.

Ce livre est un bon complément au livre Gabriële d’Anne et Claire Berest. Gabriële Picabia est une contemporaine des sœurs Rouart. Cette biographie donne envie de lire les autres livres de Dominique Bona : Berthe Morisot, Clara Malaux …

Avez-vous lu et aimé ce livre ?

La référence du livre

Deux sœurs de Dominique Bona aux éditions Le livre de poche

Autres articles

3 commentaires sur “Deux sœurs de Dominique Bona

Laisser un commentaire