Double Expresso de Cédric Sapin-Défour

Double Expresso de Cédric Sapin-Défour

Double expresso Cédric Sapin-Défour

Humaniste

Cédric Sapin – Defour est alpiniste/ journaliste. Double expresso est le recueil de ses chroniques publiées sur Alpinemag. Ses textes sont émouvants, drôles et intelligents. Cédric parle de doute, d’émerveillement, d’amitié. Il questionne aussi. Rien de définitif, tout est dit en douceur. Son regard sur la vie est sensible. Ça fait du bien ! Accessible sans piolet, ni crampon.

Photo by Charlie Hammond on Unsplash

A LIRE : une aventurière inspirante : Wild de Cheryl Strayed

Résumé de la maison d’édition :

« Les choses de la montagne sont comme le reste de la vie, à les observer de trop loin, elles se font floues, on en oublie le cœur. » Alors il se hisse là-haut, souvent, par choix toujours, pour goûter aux promesses d’une passion née dans les heures ardentes de l’enfance et dont il n’a jamais perdu le chemin. Et quand il en revient, il sait sans rougir combien ce fut précieux car là-haut, on rencontre tout ce qui fait la vie, les peines, les rires, les colères et les joies. Les peurs aussi.


Tout ce qui fait la vie, jusqu’au-delà des montagnes. Tout ce qui fait la vie et un peu l’éclaire. Cédric Sapin-Defour a pris le parti de l’écriture pour ce qu’elle offre d’audace et de liberté à raconter ces parenthèses. La réalité rencontre la poésie, les mots se frottent à l’âme et nous voilà embarqués dans un territoire familier dont nous goûtons la répétition quand elle œuvre au nom du bien commun : le monde des hauteurs. »

Double expresso de Cédric Sapin-Défour aux éditions Paulsen

Le début des chroniques

Expresso

Espresso de Cédric Sapin-Défour
Espresso de Cédric Sapin-Défour

Vous avez envie d’évasion et d’espace naturel ? Ce livre est parfait ! Comme dans Double expresso, Cédric Sapin-Défour écrit des chroniques joyeuses, émouvantes ou profondes sur son lien avec la montagne et les humains qui y vivent ou y passent. Par moment, j’ai ri surtout quand il évoque les mésaventures de la camelbag ou camelbak 😉. A qui ça n’est pas arrivé ? Puis, imaginer Rebuffat sur Instagram ? Quelle régalade ! A lire !

Autres articles

%d blogueurs aiment cette page :