La drôle de de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin

La drôle de de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin

La drôle de de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin
La drôle de de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin

Romance

Hanna prend la route un matin d’hiver pour se rendre à Cork et … Je vous laisse imaginer la suite ou lire le roman de Laurence Peyrin. Vous avez envie de chips au vinaigre et d’une balade romantique dans Paris ? Ce livre est fait pour vous. Pour les autres passer votre chemin. Dans ma PAL depuis un long moment, je ne le conseillerai pas forcément à mes copines. ⠀

Vous l’avez lu ? Vous avez aimé ? ⠀

Résumé de la maison d’édition

Les jours s’écoulent, un peu trop calmes, un peu trop sages, pour Hanna Reagan, lorsqu’un grave accident de voiture la cloue sur un lit d’hôpital. La campagne irlandaise a ses charmes, ainsi que son romancier de mari, mais rien de pétillant comme sa voisine de chambre, une vieille dame malicieuse et mystérieuse répondant au nom de Zelda Zonk.

À ses côtés, et n’ayant rien d’autre à faire pendant sa convalescence, Hanna se prend à rêver d’une nouvelle vie, plus éclatante. Est-elle vraiment épanouie dans son hameau perdu, dans son mariage routinier ? Alors que Zelda lui conte son existence positive et joyeuse, Hanna se demande s’il est encore possible de changer la sienne…

La drôle de de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin aux éditions Pocket

Prix de la maison de la presse 2015

Livres de la romancière

Ma chérie

Ma chérie de Laurence Peyrin
Ma chérie de Laurence Peyrin

Laurence Peyrin nous emmène en Floride dans les années 60. Elle a choisi ce Sud gorgé de soleil et de Key Lime pie pour raconter l’histoire d’une trentenaire qui retourne vivre chez ses parents et qui va faire une rencontre étonnante pour son milieu et pour l’époque. Une lecture idéale pour un week-end pluvieux.

L’aile des vierges

L'Aile des vierges de Laurence Peyrin
L’Aile des vierges de Laurence Peyrin

J’ai dévoré ce roman qui n’est pas sans rappeler Downton Abbey. Je me suis attachée à l’amoureuse Maggie et à son besoin de liberté. A un moment, j’ai eu peur de tomber dans un Arlequin mais au final non, je me suis laissée emporter par l’histoire. Est ce que ce livre est trop romantique ou suis- je devenue cynique pour ne pas y croire…

Autres articles

%d blogueurs aiment cette page :