Réparer les vivants de Maylis de Kerangal

Réparer les vivants

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal
Réparer les vivants de Maylis de Kerangal

Cœur

J’aurais voulu aimer ce livre mais je n’ai pas réussi à accrocher. Je suis passée à côté. L’histoire est intéressante mais le style ne me convient pas. Les phrases sont trop longues, j’ai du mal à rester concentrer. Je comprends que certains puissent adorer. Je vais sûrement regarder le film.

Vous l’avez lu ? Vous avez aimé ? Quel autre livre de cette auteure me conseillez-vous ? ⠀

Résumé de la maison d’édition

«Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d’autres provinces, ils filaient vers d’autres corps.»

Réparer les vivants est le roman d’une transplantation cardiaque. Telle une chanson de geste, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d’accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l’amour.

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal aux éditions Folio

Le film de Katell Quillévéré

Autres articles

%d blogueurs aiment cette page :