Chroniques de la débrouille de Titiou Lecoq

Chroniques de la débrouille de Titiou Lecoq

Chroniques de la débrouille de Titiou Lecoq
Chroniques de la débrouille de Titiou Lecoq

IRL 🐥

Comme d’habitude avec Titiou Lecoq, c’est hilarant, émouvant et questionnant (pas sûr que ce soit le bon terme). Comment ne pas se retrouver dans ces chroniques quand on est trentenaire, parisienne et phobique sociale 😉. A lire !

Vous l’avez lu et aimé ? ⠀⠀

Résumé de la maison d’édition

Comment survivre à une rupture amoureuse ? Comment s’insérer dans une société qui, clairement, n’attend pas les bras ouverts un bac + 5 de sémiologie ?…

En adoptant une technique de survie simple : la débrouille. Dans ce journal de bord hilarant se dessine la vie au jour le jour d’une jeune femme d’aujourd’hui, trentenaire, qui passe sa vie entre les boulots, les cartons, ses amis précieux et les histoires ratées. Incapable de survivre sans télé ni ordi, elle doit aussi faire face aux nouveaux rapports hommes-femmes : on discute, on boit, on couche.

Le lendemain, on se réveille et on réfléchit. On ne badine pas avec l’amour, ni avec le porno. Un beau jour un enfant naît, et on découvre la vie à trois. Par le prisme de son histoire personnelle romancée et librement adaptée de son blog Titiou Lecoq raconte sans ambages le quotidien de toute une génération.

Chroniques de la débrouille de Titiou Lecoq aux éditions Livre de poche

Livres de Titiou Lecoq sur le blog

La théorie de la tartine

La théorie de la tartine de Titiou Lecoq
La théorie de la tartine de Titiou Lecoq

Ce livre est passionnant pour comprendre l’évolution d’internet de manière accessible. Sa forme de roman avec trois protagonistes réalistes aide à voir l’évolution du numérique sans se perdre dans la technique ou des mots non compréhensibles par tous comme savent si bien faire les informaticiens. Un vrai travail pédagogique.

Les morues

Les morues de Titiou Lecoq
Les morues de Titiou Lecoq

Titiou Lecoq dans son premier roman sorti en 2011 parle d’internet, de politique de réduction des services publics, d’amour et de féminisme. Toujours d’actualité presque 10 ans plus tard. La référence à Myspace m’a rendu un brin nostalgique. Lisez-le !

Autres articles

%d blogueurs aiment cette page :