La culture, besoin de première nécessité

Comment vivez-vous les derniers mois sans culture ? Quelques spectacles à droite, à gauche, alors que le Puy du fou a eu son autorisation ! Je partage mon humeur sur la culture, besoin de première nécessité ! Retrouvons-nous (masqués) autour du spectacle vivant !

La culture, c’est comme respirer, boire, manger. C’est un besoin de première nécessité.

Je suis arrivée à un stade où je commence à tomber en décrépitude. Je me suis perfusée à la littérature ces six derniers mais j’arrive à bout. J’ai un besoin vital et surtout psychologique de retourner voir du spectacle vivant : d’entendre la musique en direct, de voir des artistes jouer. D’être secouée et émerveillée. Non, cela n’a rien à voir de passer par un écran. Faire communion avec la salle, sentir monter l’émotion, les applaudissements, les rires. Le collectif.

La culture équilibre et nourrit. Ce n’est pas un passe temps ou un hobby. Une société qui va bien est une société où les arts sont prolifiques pour questionner, déranger, mettre en lumière la vie et ses dysfonctionnements.

Je ne veux pas croire que l’on va repartir avec une saison blanche par précaution.

J’ai pris mes places depuis quelques semaines pour la rentrée culturelle parisienne. C’est le silence radio sur la dite rentrée. On sait que 511 livres (!) vont sortir mais est-ce que les salles de spectacle vont réouvrir ? Est-ce que l’on va courir au théâtre comme avant juste masqué ?

Je suis prête à beaucoup pour entrer dans une salle. A lâcher beaucoup de ma liberté. Je sais déjà que les larmes couleront d’émotion d’être de retour après tous ces mois en berne. Ces mois de manque.

Depuis une semaine, Paris est passé en circulation active du virus. Depuis, j’angoisse que les salles ne réouvrent pas (j’angoisse aussi de reconfiner ou d’être juste une travailleuse sans vie sociale). Nous sommes tassés dans des avions, dans des trains et dans le métro mais pour la culture, c’est le grand vide. La culture, besoin de première nécessité !

Ce soir, je pense à tous ceux qui vivent de la culture et qui ont hâte de retrouver les salles et les spectateurs. Vous me manquez énormément !

culture besoin de première nécessité
La culture besoin de première nécessité

La programmation culturelle

La bibliothèque éclectique

%d blogueurs aiment cette page :