Calamity Gwenn – François Beaune

Les éditions Albin Michel m’ont fait le cadeau de pouvoir choisir deux livres de leur rentrée littéraire. J’ai choisi Calamity Gwenn – François Beaune et De grandes ambitions d’Antoine Rault. Ces deux romans sont sortis à la rentrée littéraires de septembre 2020.

Calamity Gwenn - François Beaune
Calamity Gwenn – François Beaune

Vivante

Ce livre est le pourquoi je lis : découvrir un monde qui n’est pas le mien. Etre plongée dans un univers que je ne connais pas. La découverte est totale !

Gwenn rêve d’être comédienne, passe quelques casting. Le reste du temps soit la majorité, elle est vendeuse dans un sex-shop à Pigalle.

François Beaune s’est inspiré des carnets d’une amie pour écrire le journal de Gwenn. Une année de rencontres amoureuses, de fêtes, de drogue, de sexe et de temps passé à rêver à son hypothétique carrière d’actrice.

Ce livre plonge dans un Pigalle que je connais pas. J’y passe rarement à pied. En lisant ce livre, j’ai découvert certaines pratiques sexuelles qui m’ont fait pencher la tête : Ah ouais, quand même ?!? en essayant de comprendre l’être humain.

Gwenn est consciente de son rôle dans une société patriarcale et essaie de s’en défaire. Elle s’interroge sur le pouvoir de sa beauté sur les hommes et du désir qu’elle suscite. Par moment, on aimerait qu’elle rencontre Vernon.

François Beaune écrit avec style. Ce style oral qui rend le roman vivant. A lire ! Je ne me suis pas ennuyé une seconde. C’est vif et passionnant.

Vous avez envie de le lire ? ⠀

Résumé de la maison d’édition

Gwenn a 30 ans. Elle est belle, libre, aussi drôle que désespérée. Elle a toujours rêvé d’être Isabelle Huppert mais pour le moment elle travaille dans un sex-shop à Pigalle, parfait poste d’observation de ses semblables qu’elle saisit avec humour et tendresse dans son journal intime où elle raconte, entre autres, sa vie nocturne, ses virées, ses amours.

Personnage haut en couleur, bouleversante égérie, inapaisée, inapaisable, Gwenn est une Calamity Jane des temps modernes. À la lisière de la fiction et du documentaire, l’art de François Beaune, l’auteur entre autres d’Un homme louche et d’Omar et Greg (prix du Réel 2019)en fait une foudroyante héroïne.

Calamity Gwenn – François Beaune aux éditions Albin Michel

%d blogueurs aiment cette page :