Yoga – Emmanuel Carrère

Le livre de la rentrée littéraire 2020 : Yoga – Emmanuel Carrère ! Je l’attendais. Comme quoi les services de presse sont bons en cette rentrée. Emmanuel Carrère a une énorme couverture médiatique en ce mois de septembre. Si vous êtes passés à travers, c’est que vous revenez de la planète Mars. Alors, la question est : est-ce que toute cette médiatisation vaut le coup ?

Yoga Emmanuel Carrère
Yoga Emmanuel Carrère

Oui !

En effet, la médiatisation du dernier livre Yoga d’Emmanuel Carrère est justifiée. J’ai beaucoup aimé son récit. Son livre est construit en trois partie : un traité sur le yoga, son internement à l’Hôpital Saint-Anne et son passage au camp de Leros à côté de l’île de Lesbos.

Autour de ses trois parties, Emmanuel Carrère se raconte : sa vie, ses rencontres, ses difficultés. Il dit ne pas mentir, je le crois mais omet certaines parties. Il protège ses proches et à raison.

Qui que nous soyons, Emmanuel Carrère ou pas, on essaye de faire au mieux avec ce qu’on a pour vivre.

Les qualités littéraires d’Emmanuel Carrère ne sont plus à démontrer. Tout lecteurs les connait. Que c’est agréable de lire des phrases si bien écrites.

Ce livre m’a hanté après sa lecture. Il m’a touché profondément. Pendant une bonne semaine, mes nuits ont été difficiles et j’ai fait des cauchemars. Je suis incapable de dire pourquoi. Un jour peut-être.

Je vous recommande la lecture de Yoga.

Vous l’avez lu et aimé ? ⠀⠀

Résumé de la maison d’édition

C’est l’histoire d’un livre sur le yoga et la dépression. La méditation et le terrorisme. L’aspiration à l’unité et le trouble bipolaire. Des choses qui n’ont pas l’air d’aller ensemble, et pourtant : elles vont ensemble.

Yoga – Emmanuel Carrère aux éditions P.O.L.

Autres lectures d’Emmanuel Carrère

L’Adversaire

L'Adversaire Emmanuel Carrère
L’Adversaire Emmanuel Carrère

La classe de neige

La classe de neige d'Emmanuel Carrère
La classe de neige d’Emmanuel Carrère

Mes dernières lectures



Le podcast – Lili et la vie : lecture éclectique

%d blogueurs aiment cette page :