Aujourd’hui, je te partage ma dernière lecture A l’adresse du bonheur de Lorraine Fouchet. Il est sorti ce printemps 2022. Groisillonne d’adoption, Lorraine Fouchet a une nouvelle fois choisi son île pour notre plus grand plaisir.

A Groix encore une fois

Lorraine Fouchet sort un livre par an. Certains sont bons et d’autres me touchent moins. A l’adresse du bonheur est un bon cru !

Pierre Saint-Jarme découvre un matin que la maison de vacances d’enfance à Groix est à vendre. Il se précipite pour l’acheter mais trop tard, un irlandais en a fait l’acquisition. Il négocie avec les actuels propriétaires de pouvoir organiser avec son épouse Clarisse un dernier week-end, dans cette maison en famille pour fêter les 80 ans de sa mère. Ils embarquent tous à Groix avec leurs secrets dans les valises.

L’unité de lieu qu’est la maison pleine de souvenirs va servir de scène de théâtre à chacun. Les uns après les autres, ils vont révéler ce qui leurs pèsent depuis des années.

Ancien médecin urgentiste, Lorraine Fouchet choisit de traiter l’impact de la pandémie dans la vie d’un médecin de ville (Pierre) et d’un interne à l’hôpital (son fils Arthur).

L’ironie du sort est que j’ai commencé la lecture de son livre en couvant le Covid. Au milieu de ma lecture, j’étais alitée avec tous les symptômes de ce virus. Une sale affaire. Je l’ai fini entre deux prises de Doliprane.

Malgré les sujets traités, l’ensemble reste un bon feel-good. Tout est bien qui finit bien. L’écriture de Lorraine Fouchet est simple et directe.

Je le recommande pour une lecture sans prise de tête.

Tu l’as lu et aimé ?

Livre emprunté à la bibliothèque de Paris et lu sur liseuse.

A l'adresse du bonheur - Lorraine Fouchet
A l’adresse du bonheur – Lorraine Fouchet

Résumé de la maison d’édition

En lisant les petites annonces, Pierre Saint-Jarme découvre que Ker Joie, la maison de famille vendue dix ans plus tôt, est de nouveau sur le marché. Il se précipite pour la racheter. Trop tard. Alors il la loue, le temps d’un week-end, pour réunir la tribu sur l’île de Groix et organiser l’anniversaire d’Adeline, sa mère. Mais Pierre n’est pas le seul à lire les journaux… Un accident survenu il y a trente-sept ans s’invite à la fête. Tandis qu’Adeline souffle ses quatre-vingts bougies et pioche des moments précieux dans le bocal à émotions, les fracas du passé tracent vers l’île. Et si vous pouviez racheter votre maison d’enfance ? Ce roman ravive les souvenirs, parle du serment d’Hippocrate, de rancune tenace, et surtout d’amour. Il appelle à éclairer la nuit pour ceux qu’on aime, et réveille le parfum des vacances et des recettes de grand-mère.

A l’adresse de bonheur de Lorraine Fouchet aux éditions Héloïse d’Ormesson – 320 pages

Lorraine Fouchet sur le blog