L'Evangile selon Yong Sheng

L’Evangile selon Yong Sheng de Dai Sijie

Résumé de la maison d’édition Gallimard : Dans un village proche de la ville côtière de Putian, en Chine méridionale, au début du vingtième siècle, Yong Sheng est le fils d’un menuisier-charpentier qui fabrique des sifflets pour colombes réputés. Les habitants raffolent de ces sifflets qui, accrochés aux rémiges des oiseaux, font entendre de merveilleuses symphonies en tournant au-dessus des

Les déraisons d'Odile d'Oultremont

Les déraisons d’Odile d’Oultremont

Résumé de la maison d’édition 1018 : Adrien, employé modèle, mène une vie sans surprises, réglée au millimètre. Louise, artiste peintre, traverse le quotidien en le réinventant sans cesse. Leur rencontre métamorphose leur existence. Louise emporte Adrien dans les méandres de ses fantaisies, Adrien comble Louise d’un amour infini. Mais la vie prend parfois des détours inattendus. Lorsque la santé

Marx et la poupée

Marx et la poupée de Maryam Madjidi

Résumé de la maison d’édition J’ai lu : Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint son père en exil à Paris. À travers ses souvenirs d’enfance, elle décrit l’abandon du pays, l’éloignement familial, la perte de ses jouets – donnés aux enfantspauvres de Téhéran sous l’injonction

L'art de perdre de Alice Zeniter

L’art de perdre d’Alice Zeniter

Résumé de la maison d’édition J’ai lu : L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée?

ça raconte Sarah de Pauline Delabroy Allard

ça raconte Sarah de Pauline Delabroy-Allard

Résumé des éditions de minuit : »Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le