Prix des lecteurs Le livre de poche sélection Littérature 2019 juin

Le livre de poche organise chaque année Le Prix des lecteurs Littérature. Il propose à 200 jurés d’élire le livre de poche de l’année parmi 21 titres de leur sélection. La maison d’édition sélectionne 3 romans par mois et le jury élit chaque mois un lauréat. Pour s’inscrire pour la sélection 2020, il faudra attendre l’automne. A vos agendas !

Changer l'eau des fleurs de Valérie Perrin

Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin

Résumé de la maison d’édition Le livre de poche de Changer l’eau des fleurs : Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée. Mais quels événements ont

Prix des lecteurs sélection 2019

Prix des lecteurs Le livre de poche sélection Littérature 2019

Le livre de poche organise chaque année Le Prix des lecteurs Littérature. Il propose à 200 jurées d’élire le livre de poche de l’année parmi 21 titres de leur sélection. La maison d’édition sélectionne 3 romans par mois et le jury élit chaque mois un lauréat. Pour s’inscrire pour la sélection 2020, il faudra attendre l’automne. A vos agendas !

Les déraisons d'Odile d'Oultremont

Les déraisons d’Odile d’Oultremont

Résumé de la maison d’édition 1018 : Adrien, employé modèle, mène une vie sans surprises, réglée au millimètre. Louise, artiste peintre, traverse le quotidien en le réinventant sans cesse. Leur rencontre métamorphose leur existence. Louise emporte Adrien dans les méandres de ses fantaisies, Adrien comble Louise d’un amour infini. Mais la vie prend parfois des détours inattendus. Lorsque la santé

Marx et la poupée

Marx et la poupée de Maryam Madjidi

Résumé de la maison d’édition J’ai lu : Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint son père en exil à Paris. À travers ses souvenirs d’enfance, elle décrit l’abandon du pays, l’éloignement familial, la perte de ses jouets – donnés aux enfantspauvres de Téhéran sous l’injonction

TOP 3 EDISTAT SEMAINE10 2019

Classement Edistat des livres de poche semaine 10 du 4 au 10 mars 2019

Top 20 fiction Poche Classement Titre Auteur Editions  1 Sang famille Bussi, Michel Pocket 2 Couleurs de l’incendie Lemaitre, Pierre Lgf 3 Au petit bonheur la chance ! Valognes, Aurélie Lgf 4 Un peu, beaucoup, à la folie Moriarty, Liane Lgf 5 Sans défense Coben, Harlan Pocket 6 Les piliers de la terre t.3 ; une colonne de feu Follett,

L'art de perdre de Alice Zeniter

L’art de perdre d’Alice Zeniter

Résumé de la maison d’édition J’ai lu : L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée?

ça raconte Sarah de Pauline Delabroy Allard

ça raconte Sarah de Pauline Delabroy-Allard

Résumé des éditions de minuit : »Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le