Pour l’Eté en poche, j’ai eu envie de vous présenter le deuxième tome de la série Fabio Montale : Chourmo de Jean-Claude Izzo.

La trilogie marseillaise – Tome 2 Chourmo ⠀

Après Total Khéops, Jean-Claude Izzo reprend du service avec Fabio Montale. Son héros, mélancolique et ex flic vivant aux Goudes quand sa cousine Gélou arrive affolée car son fils a disparu. Fabio se met en quête de le retrouver.

Cette nouvelle histoire donne l’occasion à Izzo de nous raconter Marseille. Le lecteur suit Montale dans les quartiers nord, au Panier, sur le Vieux-Port et aux Goudes chez lui. Ses descriptions de Marseille sont toujours aussi enthousiastes. Il sait si bien retranscrire l’atmosphère de sa ville. Il a aussi cette capacité à partager son goût de la gastronomie marseillaise : les chipions, la poutargue, la bouillabaisse… Il nous met l’eau à la bouche.

Quand je lis Izzo, l’enquête passe au second plan. Celle-ci se déroule au milieu des années 90, le Front National prend de l’ampleur et les attentats commis par des Algériens sont de plus en plus fréquents. Il décrit une ville pauvre, au main de la mafia et des politiques clientélistes.

Ce qui est effrayant en lisant ce livre écrit à la fin des années 90 est qu’en 2021 est que rien n’a changé et qu’il annonce même la suite.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous recommande cette lecture ainsi qu’Or noir de Dominique Manotti sur le Marseille des années 70.

Vous l’avez lu ? Vous avez aimé ? ⠀

🎧 A ECOUTER : Nathalie parle de son plaisir de lire Jean-Claude Izzo

Chourmo - Jean-Claude Izzo
Chourmo – Jean-Claude Izzo

Résumé de la maison d’édition

Fabio Montale, acculé à la démission parce qu’il s’occupait trop bien de sa mission dans les quartiers nord, reprend du service pour se lancer à la recherche de deux adolescents disparus la veille de la rentrée des classes. Trop sensible, trop lucide, il est confronté à la montée des «agitateurs de crécelles sécuritaires», du chômage, de la drogue et des intégrismes de tous ordres.

«Chourmo», c’est l’esprit de la chiourme, des anciens galériens. Par extension, c’est un état d’esprit qui pousse à aller vers les autres, esprits dont Fabio Montale se fait le juste représentant. À Marseille, les galères – entre le F.N., les extrémistes islamistes et la Mafia – on a l’air de bien connaître.

Chourmo, deuxième volet de la trilogie marseillaise de Jean-Claude Izzo, est dédié «à la mémoire d’Ibrahim Ali, abattu le 24 février 1995 dans les quartiers nord de Marseille, par des colleurs d’affiches du Front national».

Chourmo de Jean-Claude Izzo aux éditions Folio policier

Jean-Claude Izzo sur le blog