Dans la série, des livres achetés par hasard à Easycash, je vous présente, une nouvelle pépite : Des diables et des saints de Jean-Baptiste Andréa. Non, je n’achète pas tous mes livres neufs en librairie indépendante. Je suis une grande adepte de la seconde main. Easycash est un endroit où je trouve des livres récents et pas chers. Je vous le recommande fortement. Le mien est à Olivet, près d’Orléans (ma famille y vit).

Un très beau roman bouleversant

Quand je tombe sur un roman des éditions L’Iconoclaste, j’y vais les yeux fermés. Cette maison édite des premiers romans et fait des choix contemporains. Le style est moderne et les histoires actuelles. En plus, j’aime le format carré de leurs livres. Les marges sont immenses à l’intérieur et la police facilite la lecture. Un bel objet littéraire et dans sa bibliothèque.

J’ai retenu un mot du descriptif de la 4ème de couverture : Beethoven. La 9ème symphonie est mon œuvre classique préférée. Entendre tous les instruments de l’orchestre joués les compositions de Beethoven me met en joie.

Des diables et des saints raconte l’histoire d’un jeune homme de bonne famille, Joseph, pratiquant le piano intensément qui devient orphelin après un crash d’avion. Il est envoyé aux Confins dans une vallée reculée des Pyrénées. Dans cet orphelinat de garçons tenu par un abbé et un surveillant Grenouille peu sympathiques, il va découvrir l’enfermement et la noirceur. Heureusement, des amitiés vont naître. Un jour, il fait la rencontre de Rose.

En lisant, j’ai souvent pensé à Rose dans Né d’aucune femme de Franck Bouysse. Deux adolescents confrontés à la cruauté des adultes. Comment se construire lorsqu’on n’a tout perdu et qu’au nom de la religion, on est violenté ?

Après l’avoir fini, j’ai découvert des affiches de ce roman dans le métro. Le livre vient de recevoir le Grand Prix RTL – Lire. Je comprends le choix des jurys. J’ai beaucoup aimé ce livre. Je me suis attachée aux personnages.

L’écriture de Jean-Baptiste Andréa est fluide. Le lecteur entre dans son roman si facilement, qu’ensuite il est difficile de le lâcher. J’ai versé ma larme à la fin. J’ai hâte de lire ses deux autres livres.

Je vous recommande la lecture

Vous l’avez lu et aimé ? Vous avez envie de le lire. ⠀

Des diables et des saints - Jean-Baptiste Andréa
Des diables et des saints – Jean-Baptiste Andréa

Résumé de la maison d’édition

Sur l’enfance orpheline et l’amour en fuite, voici le troisième roman d’un auteur au talent fort et singulier, multi-primé.

Joseph est un vieil homme qui joue divinement du Beethoven sur les pianos publics. On le croise un jour dans une gare, un autre dans un aéroport. Il gâche son talent de concertiste au milieu des voyageurs indifférents. Il attend. Mais qui, et pourquoi ?

Alors qu’il a seize ans, l’adolescent est envoyé dans un pensionnat religieux des Pyrénées, Les Confins. Tout est dans le nom. Après Les Confins, il n’y a plus rien. Ici, on recueille les abandonnés, les demeurés. Les journées sont faites de routine, de corvées, de  maltraitances. Jusqu’à la rencontre avec Rose.

Des diables et des saints de Jean-Baptiste Andréa aux éditions L’Iclonoclaste

Grand Prix RTL LIRE 2021

L’auteur à Escale du livre

Le festival Escale du Livre de Bordeaux interview Jean-Baptiste Andréa sur son livre Des diables et des saints.

Jean-Baptiste Andréa sur le blog

Ma reine

Ma reine - Jean-Baptiste Andréa
Ma reine – Jean-Baptiste Andréa