« – Emilie, tu veux une place pour la générale d’Elektra à l’Opéra de Paris samedi soir ?
– Yep !« 
Je vais sur le site de l’Opéra. Je lis l’à propos. Je ne comprends rien. Les photos prises en 2019 montre une mise en scène funeste. Je tente, on verra bien.

J’arrive à Bastille en jean, basket. Toujours surprise et admirative de voir des gens s’habiller pour une générale (l’orchestre n’est pas en tenue alors ce n’est pas moi qui vais faire un effort). Une sonnerie stridente. Un exercice d’évacuation.

Puis 1h40 plus tard, Bastille s’embrase. Les bravo fusent. L’orchestre tape des pieds ravi de sa prestation (et il peut !). Une de mes plus belles soirées à Bastille !

J’ai toujours rien compris à l’histoire. C’est funeste et glauque. A un moment,  un mort sort d’un trou mais j’ai adoré.

La musique de Richard Strauss est magnifique. Les cordes me font pousser des soupirs d’aise. Ce moment où tu lâches car tes oreilles entendent le beau en continu. Orgasmique. La direction de Semyon Bychkov tire le meilleur de l’orchestre de l’Opéra. Les artistes lyriques ont une parfaite maîtrise de leurs voix. C’est beau, c’est beau, c’est beau !

Avec @heldenmommy, Angela Denoke, @camilla.nylund.saris, Gerhard Siegel et @tomas.bassbariton.

Avec Elektra, le metteur en scène @robertcarsen m’a appris que je peux voir de la beauté dans le sombre et le tragique. Une découverte. Merci ! Hate de voir une autre de ses mises en scène.

Elektra m’habite depuis une semaine. J’y pense encore et encore.

D’après le livre En avant la musique ! de Lionel Esparza, Igor Stravinsky a un avis sur l’opéra ?  » Je déteste l’opéra ; quels opéras ont été écrits depuis Parsifal ? Deux seulement Elektra et Pelléas. »

Elektra de Richard Strauss

Infos pratiques

Elektra Opéra de Paris – Bastille  Richard Strauss – jusqu’au 1er juin 2022 – 1h40 sans entracte. En allemand surtitré en français. Pour en savoir plus : operadeparis.fr. Il reste des places.

Pour trouver des places abordables : la bourse aux places de l’opéra.

Autres spectacles sur le blog