Je te promets la liberté de Laurent Gounelle

Pour la rentrée littéraire 2020, j’ai reçu trois livres des éditions Le livre de poche dont Je te promets la liberté de Laurent Gounelle. Sans ce cadeau de l’éditeur, je ne me serai pas précipitée en librairie pour acheter ce livre. Je ne lis pas de roman coach sauf pour le blog.

Je te promets la liberté de Laurent Gounelle
Je te promets la liberté de Laurent Gounelle

A LIRE : N’attends pas que les orages passent et apprends à danser sous la pluie de Véronique Maciejak

Le roman coach par excellence

Le roman coach ?

Le roman coach consiste à raconter une histoire en distillant des conseils de vie. Actuellement, c’est une grande tendance du monde de l’édition. Depuis, l’énorme succès de Raphaëlle Giordano, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, chaque maison d’édition essaie de faire un carton et de doper ses ventes.

La cible de ce type de littérature est la femme débordée qui va grâce à cette lecture retrouver un sens à sa vie. Je suis assez sceptique car c’est facile et caricatural. Celui-ci n’y échappe pas.

Le globish appliqué à la littérature

Après avoir lu La vie en chantier de Pete Fromm, j’ai eu un choc en commençant les premiers paragraphes du roman. Une absence totale de style et d’atmosphère. L’auteur écrit proprement sans débordement. L’argument de la maison d’édition est « Laurent Gounelle, un des écrivains français les plus lus dans le monde ». C’est taillé pour être traduit facilement et rapidement. L’application du globish à la littérature.

Après avoir passé la scène d’ouverture, une pale copie de Titanic à Lyon, le lecteur suit les aventures de Rose Sybille tourmentée et perdue entre son travail et son mec dans les années 60.

Pourquoi avoir voulu mettre l’action dans les années soixante. Ce choix entraîne des anachronismes tout au long du récit comme CDD, de prime de précarité … Mon côté perfectionniste a vérifié. Le contrat à durée déterminée a été créé bien après.

Dans Au petit bonheur la chance, Aurélie Valognes a réussi a reconstitué l’ambiance des années 60 : les voitures, les magasins, les habitudes, la nourriture … Un plaisir d’immersion.

9 personnalités, et vous ?

Pour se sortir de son impasse de boulot, l’héroïne rencontre Oscar Firmin qui va lui faire tester différentes personnalités et commenter les réactions.C’est le point positif du livre les descriptions des personnalités proposées à Sybille permettent de se reconnaître ou reconnaître des prochess. Laurent Gounelle donne des clés de lecture et n’est pas dans le jugement. Je me suis bien sûr reconnue dans une personnalité. Pas de doute possible. J’ai pris les conseils à la fin du livre.

A lire ?

Mon avis est très mitigé sur ce livre. Si vous aimez ce type de livre, à vous de voir.

Je vais faire une pause de ce type de roman malgré le deuxième roman offert par Le livre de poche : Il suffit d’une rencontre pour changer de vie d’Anthony Nevo. Pas besoin de donner le genre littéraire …

Vous l’avez lu ?

Résumé de la maison d’édition

Imaginez : votre employeur vous donne dix jours pour sauver votre poste et, le soir même, votre conjoint vous laisse entendre que votre couple n’en a plus pour longtemps. Dans les deux cas, on vous reproche votre personnalité, mais qu’y pouvez-vous ?

Lorsqu’un ami vous parle d’un homme mystérieux, membre d’un confrérie très secrète détentrice d’un savoir ancestral, qui a le pouvoir d’installer en vous une toute nouvelle personnalité, la perspective peut être tentante…
C’est ce qui arrive à Sybille Shirdoon, l’héroïne de cette histoire : confrontée à l’échec, à la séparation, à la trahison, mais aussi au bonheur, à la joie, à l’amour, elle s’embarque alors dans un chemin extraordinaire vers la découverte de soi et des autres.

Avec son nouveau roman d’inspiration, Laurent Gounelle vous entraîne au cœur d’une histoire exaltante dans laquelle vous allez vous perdre… et vous retrouver. Une écriture subtile et entraînante. 

Je te promets la liberté de Laurent Gounelle aux éditions Le livre de poche

Roman coach sur le blog

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu en as qu’une – Raphaëlle Giordano

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu en as qu'une - Raphaëlle Giordano

Le jour où les lions mangeront de la salade verte – Raphaëlle Giordano

Le jour où les lions mangeront de la salade verte - Raphaëlle Giordano

N’attends pas que les orages passent pour apprendre à danser sous la pluie – Véronique Maciejak

N'attends pas que les orages passent pour apprendre à danser sous la pluie - Véronique Maciejak
%d blogueurs aiment cette page :