Aujourd’hui, je vous présente la bande dessinée L’Odyssée d’Hakim de Fabien Toulmé. Cette histoire est racontée en trois tomes.

L'Odyssée d'Hakim - Fabien Toulmé
L’Odyssée d’Hakim – Fabien Toulmé

A LIRE : L’Arabe du futur : la série – Riad Sattouf

Partir

L’Odyssée d’Hakim est un très grand coup de cœur. J’ai commencé et je me suis arrêtée au bout des trois tomes. Bouleversée, captive, impressionnée.

Fabien Toulmé raconte en bande dessinée, la vie d’Hakim, jeune pépiniériste syrien dont la vie bascule en 2011 lors des manifestations contre le pouvoir. Peu impliqué dans le mouvement libertaire, il est obligé de quitter son pays après avoir été emprisonné et torturé.

Il quitte tout et se réfugie chez un ami au Liban. Le manque de travail le fait continuer vers la Jordanie et ensuite la Turquie. Toutes ses économies s’envolent au fil des mois. Le travail est dur et mal payé. Certains abusent des travailleurs clandestins. La suite se passe sur la route avec la très difficile de la Méditerranée et l’arrivée dans une Europe contrastée entre accueil bienveillant et camps fermés.

L’Odyssée d’Hakim est un récit qui humanise des statistiques entendues quotidiennement dont on ne fait plus attention. Le lecteur se met à la place des hommes et des femmes qui fuient des pays en guerre. La BD montre le business de la détresse ou comment une économie parallèle s’est constituée autour des réfugiés : passeurs, corruption… La traversée de la Méditerranée et le passage par la Hongrie sont insoutenables.

Je vous recommande cette BD et Les deux vies de Baudoin du même auteur.

Vous avez envie de le lire ? Vous l’avez lu ?

Résumé de la maison d’édition

L’histoire vraie d’Hakim, un jeune Syrien qui a dû fuir son pays pour devenir « réfugié » . Un témoignage puissant, touchant, sur ce que c’est d’être humain dans un monde qui oublie parfois de l’être. L’histoire vraie d’un homme qui a dû tout quitter : sa famille, ses amis, sa propre entreprise… parce que la guerre éclatait, parce qu’on l’avait torturé, parce que le pays voisin semblait pouvoir lui offrir un avenir et la sécurité. Un récit du réel, entre espoir et violence, qui raconte comment la guerre vous force à abandonner votre terre, ceux que vous aimez et fait de vous un réfugié.

Le travail de Fabien Toulmé est excellent. Sa mise en scène, ses dessins. Je n’aurais pas pu lire ce récit en livre. Insoutenable. Le format de BD permet de rendre le récit moins dur.

Une série lauréate du Prix Franceinfo de la Bande Dessinée d’Actualité et de Reportage.

L’Odyssée d’Hakim – Fabien Toulmé aux éditions Delcourt

Bande dessinée sur le blog