Après le portrait du chef d’orchestre Gustavo Dudamel arrivé à l’Opéra de Paris, je vous présente la cheffe Simone Young.

Première cheffe à l’Opéra de Paris

Première femme à avoir dirigée l’orchestre de l’Opéra de Paris en 1993, elle est de retour en France pour Parsifal de Richard Wagner à l’opéra Bastille. La cheffe d’orchestre revient à la rentrée 2022 pour Salomé de Richard Strauss.

Simone Young est une pianiste et cheffe d’orchestre australienne formée dans son pays. Elle débarque en Allemagne en 1985 pour diriger les principales formations orchestrales européennes. Première cheffe à l’Opéra de Paris, elle le sera également à Vienne avec le Philharmonique et l’orchestre d’Etat.

Au fil des années, elle se spécialise dans les œuvres des deux Richard : Strauss (Elektra) et Wagner. Son talent est reconnu dans le monde entier. Elle a dirigé les plus grands orchestres :du Met en passant par Vienne et Hambourg. Son rêve est de diriger les opéras de Wagner au Festival annuel de Bayreuth en Allemagne.

Simone Young synesthète

Simone Young a la particularité d’être synesthète. Elle voit la musique en couleur comme Billie Eilish et Angèle.

La cheffe australienne est francophile. Elle aime regarder des séries et films en français avec son mari, ancien prof de français. 

Annoncée en 2019 (une éternité en temps de pandémie), Simone Young sera la cheffe principale de l’Orchestre Symphonique de Sydney à compter du mois de juillet. 

Pour nous frenchies, Simone Young dirige Parsifal de Wagner, jusqu’au 12 juin à Bastille et la saison prochaine Salomé de Richard Strauss du 12 octobre au 5 novembre à Bastille et une création de Camille Pépin avec Renaud Capuçon le 27 avril à Radio France.

Simone Young en France

Opéra sur le blog