Aujourd’hui, je vous présente un livre essentiel pour les femmes : La femme gelée d’Annie Ernaux.

La femme gelée - Annie Ernaux
La femme gelée – Annie Ernaux

A LIRE : Rumeurs de Chandler Baker

La femme gelée dans le mariage

Je suis contente que ça soit celui-ci. La femme gelée a été publiée l’année de ma naissance, en 1981 soit il y a 40 ans. Je le découvre que maintenant 🤔.

Merci @tiffanycooper_ pour la recommandation. Pourquoi personne ne me l’a mis dans les mains quand j’avais 20 ans. Peut-être mon milieu tradi… Je le garde bien au chaud pour mes nièces.

Annie Ernaux raconte l’effacement de sa personnalité quand elle se marie et devient mère. Comment le mariage et la maternité l’ont amené à s’oublier pour être au service de son mari et de son enfant. A l’opposé, de son éducation.

Dans ce livre, elle décrit toutes mes peurs. J’ai une vision pessimiste du couple. Certains le savent bien. J’ai l’habitude de dire : le couple, c’est la mort. Grâce à Annie Ernaux, je peux développer un argumentaire et tendre le livre en disant : Lis le et on en parle.

Quarante ans après, le couple modèle demande encore un effort d’adaptation et de renoncement pour les femmes. Le confinement du printemps a été un retour en arrière. Je suis incapable de faire cet effort et surtout je n’en ai aucune envie.

Je me rends compte qu’avoir quarante ans l’année prochaine, c’est une perspective libératrice. Celle de pouvoir inventer un couple qui me convienne avec un partenaire ouvert et libéré du modèle conventionnel. La maternité devient un non sujet. Trop vieille. Merci mes ovaires, merci mon utérus. Libérée, délivrée !

Aucun jugement sur le couple et les enfants. Chacun fait comme il veut.
Je vous recommande chaudement la lecture de ce livre quelque soit votre situation.

Vous avez envie de le lire ? Vous l’avez lu ?

Résumé de la maison d’édition

Elle a trente ans, elle est professeur, mariée à un «cadre», mère de deux enfants. Elle habite un appartement agréable. Pourtant, c’est une femme gelée. C’est-à-dire que, comme des milliers d’autres femmes, elle a senti l’élan, la curiosité, toute une force heureuse présente en elle se figer au fil des jours entre les courses, le dîner à préparer, le bain des enfants, son travail d’enseignante. Tout ce que l’on dit être la condition «normale» d’une femme.

La femme gelée – Annie Ernaux aux éditions Folio

Annie Ernaux sur le blog