Aujourd’hui, je te présente un premier roman La poésie des marchés d’Anne-Laure Delaye aux éditions Albin Michel.

J’ai choisi ce premier roman dans les sorties littéraires 2023 d’Albin Michel. Je ne connais rien au marché des énergies et lire un roman sur le sujet m’intéresse.

Livre offert par les éditions Albin Michel

Le marché de l’énergie

Anne-Laure Delaye travaille dans le secteur de l’énergie. Dans son premier roman, elle imagine, Lucie (son double ?), jeune analyste financière chez VegaEnergie qui écrit des notes sur la volatilité du prix du pétrole et des haïkus dans une tour de la Défense. Elle essaie de mettre de la poésie dans son quotidien professionnel. Poésie d’une analyste de marchés : elle découpe des graphiques de rapports pour en faire des tableaux… Ce n’est pas du Baudelaire, ni du Basquiat.

J’ai eu du mal à lire ce roman. J’ai mis un temps fou. 40 pages par 40 pages. Je suis arrivée au bout en étant irascible. Je ne vois pas où est la poésie dans les actions de Lucie. Je l’ai trouvé naïve et horripilante. Trop vieille et désabusée par la société des marchés pour être touchée par ce roman.

Je savais qu’en choisissant de lire ce roman, je pouvais être agacée. Il n’y a pas plus éloigné de mon univers que l’environnement de travail de Lucie : les traders, les analyses de marchés des énergies, les concours innovation… Le capitalisme dans tout ce que je déteste. C’est le monde dans lequel je n’ai pas envie de vivre et qui rend fou les êtres humains avec un peu de sensibilité.

Je peux de moins en moins lire de livres sur le monde du travail. Les scènes au bureau : réunions absurdes, les cafés à la machine, les papotages entre collègues, le mangement m’agressent. Je ne pourrais plus retourner travailler dans une grande entreprise et jouer le jeu. Je suis contente d’avoir trouver une petite bulle qui me protège de tout cela.

Je ne te le recommande pas. Lis d’autres avis.

Tu l’as lu ? Tu as envie de le lire ?

La poésie des marchés - Anne-Laure Delaye
La poésie des marchés – Anne-Laure Delaye

Résumé de la maison d’édition

« À situation irrationnelle, solution irrationnelle. »

Cours du dollar, marché du gaz, prix du baril… Lucie, analyste financière chez Vega Energie, maîtrise le haïku et la volatilité des marchés avec panache. Mais quand le monde menace de s’effondrer, peut-on se contenter de remplir des tableaux Excel ? Alors, pour donner du sens à ce qui n’en a pas, elle a un projet : la PVV, La Poésie vibratoire du Vivant.

Avec Franck, un SDF un peu perché, ses collègues Farid et Henri, et surtout Robert, un iguane contemplatif, elle va réenchanter un univers qui a perdu le nord et révolutionner le quotidien de l’entreprise. Mieux que le développement personnel : l’épanouissement collectif !

Un premier roman délicieusement décalé d’Anne-Laure Delaye, elle-même analyste de marché dans une entreprise d’énergie. La poésie des marchés ou comment s’accommoder du sérieux du monde.

La poésie des marchés d’Anne-Laure Delaye aux éditions Albin Michel – 272 pages – 01/2023