Le déconfinement de la culture, c’est pour quand ?

Et la culture ?
Portrait de Madame Molé-Reymond, actrice de la Comédie italienne
1786
– Elisabeth-Louise VIGÉE-LE BRUN Musée du Louvre

Aujourd’hui j’aurais du être au Louvre devant ce tableau. Le musée est toujours fermé comme tous les autres lieux de culture. Le déconfinement de la culture, c’est pour quand ?

Et la culture, bordel ?

En quoi, être dans un musée à contempler des œuvres d’art est plus risqué que d’être devant des boîtes de conserve au supermarché ? Je ne vois pas.

En quoi être dans une salle de spectacle assis silencieux à regarder des acteurs parler, des musiciens jouer, des danseurs danser est plus plus risqué que de faire la queue devant un magasin ? Je ne vois pas.

En quoi être dans une salle de cinéma à regarder un film assis silencieux face à un écran est plus risqué que de se retrouver dans un grand magasin ? Je ne vois pas.

Le déconfinement des lieux de culte et pas de culture

Pourquoi le lieu de culte est autorisé et pas le lieu de culture ? Ma foi passe par toutes les formes d’art. L’art est un bien essentiel comme respirer.

Ces mesures sont incompréhensibles. Je n’arrive à y trouver un sens. Elles me font penser à ce tableau de Magritte : Ceci n’est pas une pipe.

Rendez-nous l’art ! Nous ne sommes pas que des travailleurs et des consommateurs. Nous sommes des adultes responsables. Arrêtons de nous infantiliser. Nous connaissons les gestes barrière et nous les respectons.

Comment pouvez-vous prendre ces mesures Jean Castex et vous regardez dans la glace le matin en vous rasant ? Vous êtes en train d’anéantir notre culture qui fait est notre bien commun universel. Je ne comprends pas. Je n’ai entendu aucun argument rationnel.

A LIRE : La culture, besoin de première nécessité

Le déconfinement de la culture
L’orchestre philharmonique de Radio France

Le podcast – Lili et la vie : lecture éclectique

%d blogueurs aiment cette page :