Le dernier gardien de Ellis Island de Gaëlle Josse

Aujourd’hui, je vous présente le Prix 2015 de littérature de l’Union Européenne : Le dernier gardien de Ellis Island de Gaëlle Josse.

Le dernier gardien d'Ellis Island de Gaëlle Josse
Le dernier gardien d’Ellis Island de Gaëlle Josse

A LIRE : Le dernier des nôtres d’Adélaïde de Clermont Tonnerre

Ellis Island

Gaelle Josse a eu la bonne idée d’écrire les mémoires fictives du dernier gardien de cette célèbre île. Elle y raconte le quotidien des autorités et brosse le portrait de quelques immigrants fuyant l’Italie pauvre des années 30. Ce livre questionne aussi notre propre existence.

Vous l’avez lu et aimé ?

Résumé de la maison d’édition

New York, 3 novembre 1954. Dans cinq jours, le centre d’Ellis Island, passage obligé depuis 1892 pour les immigrants venus d’Europe, va fermer. John Mitchell, son directeur, resté seul dans ce lieu déserté, remonte le cours de sa vie dans un journal intime. Liz, l’épouse aimée, Nella, l’immigrante sarde porteuse d’un étrange passé, hantent ses souvenirs. Un moment de vérité où il fait l’expérience de ses défaillances à la suite d’événements tragiques.
Même s’il sait que l’homme n’est pas maître de son destin, il tente d’en saisir le sens jusqu’au vertige.

Le dernier gardien de Ellis Island de Gaëlle Josse aux éditions J’ai lu

%d blogueurs aiment cette page :