Aujourd’hui, un nouveau livre sur Compostelle : Le Vestibule des causes perdues de Manon Moreau

Compostelle en roman

Il y a quelques mois, j’ai publié un article sur Compostelle Therapy de Julien Charles. Je n’ai pas aimé son livre. @giustibenedicte m’a conseillé de lire celui-ci et je la remercie vivement !

Manon Moreau a eu l’excellente idée d’écrire un roman sur le pèlerinage de Compostelle. Ces personnages attachants partent du Puy en Velay et marchent jusqu’à Saint Jacques de Compostelle puis à l’océan. Avec leurs sacs à dos, ils prennent le GR65, passent les mythiques Pyrénées et suivent les flèches jaunes du Camino Frances.

Au fil de la marche, l’entraide, l’amitié et l’humour les font changer.

Un très beau roman (avec quelques longueurs) sur le Chemin.

Je vous le recommande vivement.

Vous l’avez lu et aimé ?

Le Vestibule des causes perdues -Manon Moreau
Le Vestibule des causes perdues -Manon Moreau

Résumé de la maison d’édition

C’est l’histoire de Mara, de Robert, de Sept Lieues, d’Henrique, de Bruce, de Clotilde, de cet homme qu’on appelle Le Breton, de Flora et d’Árpád. Un retraité, un joueur de guitare, un cow-boy, un exégète de Claude Simon, une brunette maigrichonne, un taiseux, une grande bourgeoise fatiguée, un gars que la vie un jour a pris pour un punching-ball. L’histoire de gens qui n’avaient aucune chance de se croiser, mais qui tous, un jour, enfilent de grosses chaussures, un sac à dos et mettent le cap vers les confins de l’Espagne, le bout du monde, la fin de l’Europe : Saint-Jacques-de-Compostelle. Sans se douter que ce chemin emporte ceux qui l’arpentent bien plus loin que ce qu’ils pouvaient imaginer…

Le Vestibule des causes perdues de Manon Moreau aux éditions Pocket

Compostelle sur le blog