Matilda – Roald Dahl

Pour ce mois confiné, j’ai écouté mon coiffeur qui adore l’univers de Roald Dahl. Il m’a convaincue de lire Matilda et il a eu bien raison.

Matilda Roald Dahl
Matilda Roald Dahl

A LIRE : Le premier jour du reste de ma vie – Virginie Grimaldi

Un monument de la littérature jeunesse

Racines veille de confinement et fan de Roald Dahl

Le mercredi 28 octobre 2020, Emmanuel Macron a fait l’annonce d’un deuxième confinement commençant le vendredi 30 octobre. Depuis plusieurs jours, le confinement était annoncé. J’ai pris rapidement mon rendez-vous chez le coiffeur pour le mercredi après-midi. Je suis loin d’être une fille apprêtée et maquillée mais il était hors de question pour le moral d’être confinée avec des racines grises.

Comme d’habitude, Julien s’occupe de ma couleur. Cet après-midi là, le salon était en effervescence car les coiffeurs savaient qu’ils allaient fermer. L’ambiance était tendue et animée. Nous avons piqué un fou rire pour une histoire de papier toilette (confinement 1).

Nous en sommes arrivés au sujet de la lecture. Julien adore les livres de Roald Dahl. Il m’a si bien parlé de Matilda, de ses horribles parents et de Mlle Legourdin que j’ai eu envie de le lire. Il m’a également conseillé La potion magique de Georges Bouillon du même auteur.

En sortant, je suis allée commander les deux livres chez ma libraire.

Avant 2020 et les confinements, je ne lisais pas de littérature jeunesse. Je n’y voyais pas l’intérêt.

Matilda enfant extraordinaire, parents idiots

Matilda est une enfant toute petite. Elle vit avec d’horribles parents qui passent leur temps devant la télévision, jouent au loto et arnaquent leurs clients.

Pour se sortir de son quotidien triste, elle dévore les livres de la bibliothèque municipale. Lis Dickens à 5 ans et essaye de se conformer au milieu familial jusqu’au jour où elle emprunte le perroquet de son voisin.

Matilda entre à l’école et doit faire face à la terrible directrice Melle Legourdin qui terrorise les enfants. Heureusement que Jenny sa maîtresse est plus lucide sur les capacités de Matilda.

Ce livre est le pouvoir de l’intelligence et de la gentillesse sur des adultes idiots et sans scrupule. Il apprend à ne pas faire confiance à tous les adultes.

J’ai passé un très bon moment.

Folio Junior recommande ce livre à partir de 10 ans.

Vous l’avez lu enfant ? Vous avez envie de le relire adulte ?

Résumé de la maison d’édition

«L’autre jour, nous avons vu Mlle Legourdin attraper une fille par ses nattes et la projeter par dessus la barrière du terrain de jeu!»

Le père de Matilda Verdebois pense que sa fille n’est qu’une petite idiote. Sa mère passe tous ses après-midi à jouer au loto. Quant à la directrice de l’école, Mlle Legourdin, c’est la pire de tous: un monstrueux tyran, qui trouve que les élèves sont des cafards. Elle les enferme même dans son terrible étouffoir.

Matilda, elle, est une petite fille extraordinaire à l’esprit magique, et elle en a assez. Tous ces adultes feraient bien de se méfier, car Matilda va leur donner une leçon qu’ils ne sont pas près d’oublier.

Matilda – Roald Dahl aux éditions Folio Junior

Livres jeunesse sur le blog

%d blogueurs aiment cette page :