Aujourd’hui, un livre young adult : My Dear Fucking Prince de Casey McQuiston.

Une romance

J’ai craqué sur ce livre pour ado car le pitch est génial : le fils de la présidente des Etats-Unis tombe amoureux du petit-fils de la reine d’Angleterre. Excellente idée. Casey McQuiston écrit la romance cachée d’Alex et Henry en pleine campagne présidentielle américaine. Elle aborde la découverte de la sexualité avec talent.

C’est un pavé de 600 pages qui aurait pu en faire la moitié. Je ne sais pas si c’est mal traduit ou mal écrit mais c’est un peu dur à lire. On bute souvent. Je me suis accrochée tout en sautant des paragraphes.

L’histoire est bien construite. Je me suis attachée à Alex et Henry. Je voulais que ça finisse bien?

Je vous le recommande si vous avez envie de ne pas faire attention au style. J’aurais aimé lire ce livre à l’adolescence. Il ouvre le champ des possibles. Lumen le recommande à partir de 16 ans.

Vous avez envie de le lire ? Vous l’avez lu ?

My Dear Fucking Prince - Casey McQuiston
My Dear Fucking Prince – Casey McQuiston

Résumé de la maison d’édition

Que se passerait-il si le fils de la présidente des États-Unis et le prince d’Angleterre devenaient… beaucoup plus que des amis ?

Quand sa mère a été élue présidente des États-Unis, Alex Claremont-Diaz s’est aussitôt retrouvé propulsé au rang de prince de la nation. Charismatique, intelligent, charmeur… son potentiel de séduction auprès des millennials est un atout majeur aux yeux de la Maison-Blanche. Seul problème : Alex est l’ennemi personnel du vrai prince, Henry – celui dont la grand-mère règne de l’autre côté de l’Atlantique. Et, quand la presse met la main sur la photo d’une altercation entre les deux jeunes gens, les relations anglo-américaines s’enveniment… en pleine campagne de la présidente pour sa réélection !

Chefs de famille et chefs d’État – assistés d’une armée de conseillers aux abois – échafaudent à la hâte un stratagème pour réparer cet incident diplomatique : les deux rivaux sont donc contraints de feindre la réconciliation à longueur de mises en scène sur les réseaux sociaux. Mais cette fausse amitié ne tarde pas à se faire plus problématique que tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Un secret bien gardé qui, s’il était révélé à la face du monde, pourrait faire dérailler la campagne de la présidente et compromettre l’image soigneusement lisse de la famille royale…

Ils sont ennemis jurés depuis des années… Mais que se passerait-il si le fils de la présidente des États-Unis et le prince d’Angleterre devenaient tout à coup beaucoup plus que des amis ? Cauchemar d’attachés de presse, interrogations, parfois intimes, sur l’identité, la notoriété et l’ouverture d’esprit de l’opinion publique comme du système médiatique… ce roman à la fois brillant, subtil et incandescent vous donnera tout simplement envie de retomber amoureux.

My Dear Fucking Prince – Casey McQuiston aux éditions Lumen – 192 pages

La Maison-Blache sur le blog