Marx et la poupée

Marx et la poupée de Maryam Madjidi

Résumé de la maison d’édition J’ai lu : Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint son père en exil à Paris. À travers ses souvenirs d’enfance, elle décrit l’abandon du pays, l’éloignement familial, la perte de ses jouets – donnés aux enfantspauvres de Téhéran sous l’injonction

La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose de Diane Ducret

Résumé de la maison d’édition J’ai lu : Comment s’aimer soi-même quand la vie fait tout pour l’empêcher? Après avoir été quittée par téléphone, Enaid se rend à l’évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s’emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon, la sensation qu’elle a depuis l’enfance qu’il lui a toujours manqué quelqu’un?Mais dans

Au petit bonheur la chance !

Au petit bonheur la chance ! d’Aurélie Valognes

Résumé de la maison d’édition Le livre de poche : 1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère, Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus. Mémé Lucette n’est pas commode, mais dissimule un cœur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle

L'art de perdre de Alice Zeniter

L’art de perdre d’Alice Zeniter

Résumé de la maison d’édition J’ai lu : L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée?

ça raconte Sarah de Pauline Delabroy Allard

ça raconte Sarah de Pauline Delabroy-Allard

Résumé des éditions de minuit : »Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi

Résumé de la maison d’édition Fayard Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa

N’attends pas que les orages passent et apprends à danser sous la pluie de Véronique Maciejak

Résumé de la maison d’édition Eyrolles : Emma anime la matinale de Double MR. Passionnée et impliquée, elle donne tout son temps à cette petite radio généraliste. Sur le papier, elle est simple reporter, alors qu’elle assume en réalité les responsabilités d’un chef d’édition : la matinale avec Benjamin, mais aussi la couverture des événements extérieurs, la formation des stagiaires et