Aujourd’hui, je vous présente un très bon premier roman de la rentrée littéraire 2019 : Sale gosse de Mathieu Palain.

Sale gosse de Mathieu Palain
Sale gosse de Mathieu Palain

A LIRE : Un autre premier roman : Marx et la poupée – Maryam Madjidi

Une belle découverte

Un beau premier roman violent et humain. Une belle performance sur les dialogues et l’écriture ! Un oxymore littéraire ! Bravo à Mathieu Palain pour avoir réussi ce livre sur le fil. La découverte du monde de la protections de mineurs est passionnante et questionne notre monde. On ne part pas avec les mêmes clés. Un bel avenir s’ouvre à ce nouveau auteur.

Vous avez envie de le lire ?

Résumé de la maison d’édition

Wilfried naît du mauvais côté de la vie. Sa mère, trop jeune et trop perdue, l’abandonne. Il est placé dans une famille d’accueil aimante. À quinze ans, son monde, c’est le foot. Il grandit balle au pied dans un centre de formation. Mais une colère gronde en lui. Wilfried ne sait pas d’où il vient, ni qui il est. Un jour sa rage explose; il frappe un joueur. Exclusion définitive. Retour à la case départ. Il retrouve les tours de sa cité, et sombre dans la délinquance. C’est là qu’il rencontre Nina, éducatrice de la Protection judiciaire de la jeunesse. Pour elle, chaque jour est une course contre la montre ; il faut sortir ces ados de l’engrenage. Avec Wilfried, un lien particulier se noue.

Sale gosse de Mathieu Palain aux éditions L’Iclonoclaste

Livres aux éditions Iconoclaste sur le blog

Le podcast – Lili et la vie : lecture éclectique

Le guide des meilleurs livres lus du blog